Nouvelles | Centraide - Centre-du-Québec - Part 13

NOUVELLES

8 novembre 2011

Bilan de mi-campagne : pas prêt à crier victoire, mais très confiant.

À mi-chemin de sa campagne de souscription 2011, Centraide Centre-du-Québec poursuit toujours l’objectif de 1 500 000 $ annoncé en septembre dernier et les résultats comptabilisés à ce jour sont encourageants. En date du 7 novembre, l’organisme avait amassé 700 000 $ au Centre-du-Québec, ce qui représente une bonne progression.

« Au cours des dernières années, nous avons réalisé que les entreprises tiennent désormais leurs campagnes d’employés à l’interne plus tard durant l’automne. Cela donne lieu à une progression plus timide des résultats en octobre et au début de novembre mais n’affecte en rien la performance globale de la campagne annuelle », souligne Annie Jean, directrice générale de Centraide Centre-du-Québec. De plus, les indicateurs concrets sur lesquels l’organisme peut se baser pour faire ses projections sont très positifs.

C’est un peu le même son de cloche du côté du président de campagne, M. Jean-Guy Grenier, qui croit fermement que les résultats seront au rendez-vous. « J’ai rencontré plusieurs dirigeants d’entreprises et bénévoles au cours des derniers mois et tous sont convaincus de la nécessité de la campagne au sein de leurs entreprises ainsi que de la mission de Centraide. Les conditions gagnantes semblent donc être en place pour donner lieu à une belle récolte pour les organismes de notre région », nous a-t-il confié.

Bien que confiant, l’organisme insiste sur le fait qu’il mettra tout de même tous les efforts nécessaires à l’atteinte de l’objectif. Le milieu de la philanthropie est rempli d’impondérables et de surprises mais les bénévoles du cabinet de campagne travaillent très fort pour s’assurer que les organismes communautaires de la région reçoivent le meilleur support financier possible.

Les gens qui souhaitent faire un don peuvent le faire par envoi postal à l’adresse suivante : 154 rue Dunkin Drummondville J2B 5V1, ou via le lien suivant. En 2011, Centraide soutient 96 organismes communautaires du Centre-du-Québec.

separateur
18 octobre 2011

Infolettre du mois d’octobre

separateur
3 octobre 2011

Départs massifs à la retraite : un enjeu majeur pour Centraide

C’est bien connu, le vieillissement de la population québécoise donne lieu à un phénomène de départs massifs à la retraite, et ce, depuis quelques années. Rien de bien différent ne pointe à l’horizon. Il y a un peu plus d’un an, les statistiques compilées par Emploi-Québec annonçaient que près de 16 500 départs à la retraite étaient prévus au Centre-du-Québec au cours des 30 mois à venir, soit de 2010 à 2013. Cette réalité apporte son lot de défis majeurs en termes de recrutement de main d’œuvre, mais également de sollicitation pour un organisme tel que Centraide Centre-du-Québec qui doit absolument maintenir le financement qu’il accorde à ses organismes associés chaque année.

« Les gens sont fidèles à Centraide. Lorsqu’ils donnent par le biais d’une campagne en milieu de travail, ils le font habituellement jusqu’à leur retraite et cela assure la pérennité de notre campagne. Une bonne partie de ces donateurs continuera de donner même après la retraite mais ils doivent en prendre l’initiative car nous ne sommes plus en mesure de les contacter pour vérifier s’ils souhaitent refaire le même don que l’année précédente. C’est donc un enjeu majeur pour notre organisme car cela entraîne des pertes significatives » nous a confié Annie Jean, directrice générale de Centraide. Cette dernière souligne également qu’en général, les jeunes donateurs font des dons moins importants que les personnes qui approchent de leur retraite puisque dans la vingtaine et la trentaine, les gens ont bien souvent un fardeau d’obligations financières plus imposant.

Centraide doit donc redoubler d’efforts pour séduire les jeunes donateurs, sans quoi, c’est le support financier des organismes communautaires qui en souffrira. C’est d’ailleurs dans cette optique que l’organisme a adopté une campagne publicitaire percutante mettant en vedette Joannie Rochette, les membres du groupe de musique Simple Plan ainsi que plusieurs autres personnalités québécoises. Rappelons que l’offensive publicitaire présente les personnalités dévêtues et met de l’avant le fait qu’ « En dessous, on est tous pareils. » pour démontrer que sans vêtements ni autres artifices qui peuvent biaiser l’identification des personnes dans le besoin, nous sommes tous pareils ; des êtres humains semblables, mais aussi vulnérables, et ce peu importent notre âge ou notre statut social.

Un réseau d’entraide complet repose sur la générosité des gens de la région
Le réseau de 96 organismes communautaires soutenus par Centraide Centre-du-Québec accomplit un travail sans pareil dans notre communauté. Il comble les lacunes laissées dans par notre système public et est nécessaire au bon fonctionnement de notre société. La plupart des gens savent que Centraide investit beaucoup pour lutter contre la pauvreté, mais la mission de l’organisme va beaucoup plus loin. En effet, ses investissements visent notamment à défendre les droits des citoyens, contrer l’isolement des personnes âgées, réinsérer les gens dans la population active, contrer le décrochage scolaire et prévenir la toxicomanie chez les jeunes pour ne nommer que ceux-ci. Le rôle de Centraide est de bâtir une communauté plus forte et plus égalitaire. Et l’organisme a une fois de plus besoin de vous pour y arriver.

separateur

OBJECTIF 2018

Résultat:

 

 

Suivez-nous

Suivez-nous sur notre flux RSS Venez nous voir sur LinkedIn Venez nous voir sur Instagram