Historique

 

2014
Centraide Centre-du-Québec souligne ses 35 ans!

2013
Pour la campagne de souscription 2013, l’équipe vise 1,5 million $ pour l’ensemble du Centre-du-Québec et espère dépasser l’objectif.

2012
L’arrivée d’Isabelle Dionne au poste de directrice générale donne un nouveau souffle à la campagne 2012.

2011
Centraide Centre-du-Québec met en place un nouvel axe de communication : 100 pour 100tre-du-Québec.

2010
La Matinée scolaire de l’entraide fête ses 10 ans. À ce jour,  près de 12 000 élèves du Centre-du-Québec ont participé à cette activité.

2009
L’imitateur et acteur Pierre Verville, originaire du Centre-du-Québec, devient porte-parole du 30e anniversaire de Centraide.

2008
Daniel Manseau quitte pour un poste à Centraide Canada. C’est alors Annie Jean qui reprend le flambeau.

2004
Le groupe de musique Kaïn est le porte-parole du 25e anniversaire de Centraide Centre-du-Québec. Pour l’occasion, Centraide met en place une activité visant à reconnaître le travail des bénévoles : la Soirée reconnaissance.

2000
Centraide Centre-du-Québec recueille son premier million de dollars . La Matinée scolaire de l’entraide est mise sur pied pour sensibiliser les jeunes de la région à l’entraide.

1999
Centraide Cœur-du-Québec change de nom et devient Centraide Centre-du-Québec.

1994
Daniel Manseau remplace Pierre Métivier à la direction générale alors que ce dernier quitte pour Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. La campagne est alors à 802 000 $.

1990
La MRC de l’Érable ainsi que les villages de Deschaillons, Parisville, Fortierville, et Sainte-Françoise sont cédés par Centraide Québec à Centraide Cœur-du-Québec.

1989
Gaston Mandeville s’associe à Centraide Centre-du-Québec et compose la chanson « Donnez donnez » qui sera reprise par les autres Centraide du Québec et qui tournera même dans les radios commerciales.

1987
Pierre Métivier remplace Ghislaine Cusson à la direction générale. La première campagne de M. Métivier génère 306 000 $.

1983
Céline Soucy-Lemaire a été l’une des 3 récipiendaires à l’échelle nationale pour le prix du Président pour l’année 1983 à la conférence au leadership à Winnipeg en raison des services remarquables qu’elle a rendus au mouvement Centraide.

1982
Adoption d’un règlement pour le changement de siège social de Nicolet au 1150 rue Goupil à Drummondville. La campagne de Centraide Centre-du-Québec de 1982 a également connu la plus importante augmentation pour tous les Centraide du Québec. Le résultat est de 145 000 $ en hausse de 18,6 %.

1981
Première campagne en milieu de travail avec déduction à la source chez Cascades. D’autres entreprises emboîteront bientôt le pas.

1980
Première attribution des fonds. Cinq organismes sont soutenus par Centraide : Mouvement Scout-Guide, Association coopérative d’économie familiale de Victoriaville, Société Saint-Vincent-de-Paul de Victoriaville, comité de bienfaisance de Yamaska et Regroupement des personnes handicapées – section Nicolet-Bécancour.

1979
Le Conseil central des œuvres du diocèse de Nicolet devient Centraide Cœur-du-Québec. Madame Céline Soucy-Lemaire fut la première présidente du conseil d’administration. Elle fut aussi par la suite directrice de l’organisme. La première campagne a permis d’amasser un peu plus de 92 000 $.

OBJECTIF 2018

Résultat:

 

 

Suivez-nous

Suivez-nous sur notre flux RSS Venez nous voir sur LinkedIn Venez nous voir sur Instagram